Chroniques du jardin

Plantation d’un pommier ‘Lanscailler’

Petite nouveauté au jardin, j’ai planté un pommier. J’ai choisi une ancienne variété, la ‘Lanscailler’ qui se trouvait jadis dans le verger. Ces vieux pommiers sont morts depuis mais mon mari gardait un souvenir vivace de ces pommes. Il y a quelques années, j’ai cherché un peu sans plus dans le coin pour trouver cette variété, en vain. Les années ont passé et par hasard en octobre, je suis tombée dessus dans le catalogue de la pépinière Gérard à Frasnes, près de Couvin. Le truc, c’est que cette variété porte d’autres noms dont ‘Belle-Fleur Large Mouche’ (ça ne s’invente pas un nom pareil … je préfère ‘Lanscailler’, c’est plus poétique !) mais il s’agit bien la même pomme.

belle-fleur-large-mouche-lanscailler
Pomme ‘Belle-Fleur Large Mouge’ ou ‘Lanscailler’ (Photo : Biodimestica)

Probablement d’origine britannique, c’est une variété très rustique et productive, de bonne conservation naturelle. Elle est peu sensible à la tavelure et au chancre et moyennement sensible à l’oïdium. C’est une pomme à consommer au couteau, sucrée et acidulée, moyennement juteuse.

La floraison est mi-tardive, ce qui est une bonne chose car ici, les gelées tardives sont très courantes pour ne pas dire systématiques en mai. Les pommes se récoltent début octobre.

plantation d'un pommier lanscailler

Je comptais planter des pommiers et des poiriers soit en palmettes soit en cordons, le long du futur potager d’inspiration médiévale. Et c’est toujours le cas, mais j’ai préféré lui trouver une place dans la partie du jardin entretenue car je ne sais pas quand je vais pouvoir investir le potager qu’il faut d’abord niveler. Ce sera un tel chantier qu’il est difficile de prévoir quoique ce soit pour l’instant.

J’ai choisi ce pommier en demi-tige pour qu’il reste d’encombrement modeste. J’ai installé un tuteur solide pour que le notre petit protégé ne casse pas sous les rafales de vent puis j’ai habillé et praliné les racines, planté, attaché, bien arrosé, retaillé et paillé d’une bonne couche de paille.

Reste à patienter entre 3 et 5 ans maintenant !

logo

1 réflexion au sujet de “Plantation d’un pommier ‘Lanscailler’”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s