Chroniques du jardin

Le jardin sainte Anne en ce début mai

Le jardin n’a pas été épargné par les dernières gelées, j’ai dû rabattre tous les Hydrangea macrophylla, serrata et aspera, ce qui signifie qu’il n’y aura pas de fleurs cette année pour eux. Quelques rosiers ont souffert aussi mais rien de bien méchant, sauf pour ‘Sissinghurst Castle’ que j’avais déplacé donc une coupe drastique pour lui aussi. Le figuier contre le mur de la maison côté sud ne redonne pas signe de vie mais c’est un peu tôt pour se faire une idée. Idem pour les Hamamelis, le Calycanthus ‘Hartlage Wine’, les érables ‘Senkaki’ et dissectum ‘Garnet’ dont les feuilles pendent, grillées et la glycine devant l’appentis. Mon petit Corylopsis pauciflora a souffert également. J’ai recoupé quasiment de moitié le Cornus alba ‘Sibirica’ qui avait été bien touché mais je ne me fais aucun souci pour lui. Côté vivaces, les coeurs de Marie étaient cuits mais à part cela rien de grave, juste du feuillage abîmé.

Qu’y a t-il à voir en ce moment dans le jardin ?

Depuis un petit moment maintenant, dans les petits bacs de chaque côté de l’entrée de la serre, les Veronica ‘Georgie Blue’ forment des tapis de délicieuses fleurettes bleues.

veronica-georgia-blue

Les Ajuga ‘Black Scallop’ entament leur floraison bleutée joliment mise en valeur par le feuillage pourpre très foncé.

ajuga-black-scallop

Dans la partie ombragée près du ruisseau, l’ail des ours (Allium ursinum) offre ses pompons blancs. C’est une petite touffe trouvée par hasard dans la friche. Un heureux hasard !

allium-ursinum

Les fougères déploient toutes leurs belles frondes. Dryopteris erythrosa est l’une de mes préférées. Ses jeunes pousses colorées sont du plus bel effet et elle a l’avantage d’être persistante en hiver. Je coupe juste les anciennes frondes au début du printemps pour laisser place aux nouvelles toutes fraîches.

dryopteris-erythrosa

La suivante se nomme Polystichum acrostichoides, une petite fougère dont le feuillage reste présent également pendant l’hiver.

polystichum-acrostichoides

Décoratives toute l’année, les Euphorbia amygdaloïdes ‘Purpurea’ sont aussi parmi mes euphorbes préférées.

euphorbia-amygdaloides-purpurea

L’ Euphorbia griffithii ‘Fireglow’ commence à former une jolie touffe mais comme d’habitude ici, les plantes sont toujours plus hautes que prévu et celle-ci se retrouve gênée dans son développement sous le cognassier. Je dégage le bas de l’arbuste mais je vais devoir me résoudre à la déplacer.

euphorbia-griffithii-fireglow

A proximité, l’Euphorbia polychroma (photo de couverture) forme une jolie touffe lumineuse. J’ai enfin pu en prélever des éclats aussitôt replantés à côté pour former un effet de masse dans quelques années.

Sous le sorbier, le tapis d’aspérule (Galium odoratum) sera bientôt revêtu de fleurs immaculées.

galium-odoratum

Près du bassin rond, les benoîtes Geum ‘Mai Tai’ et ‘Cosmopolitan’, entament leur floraison.

geum-mai-tai-cosmopolitan

Dans les poches de la pièce d’eau du Petit Jardin, les feuillages prédominent avec les touffes d’Hakonechloa macra ‘Naomi’ et un hosta.

hakonechloa-naomi-hosta

Les fleurs de l’hellébore ‘Pirouette’ sont toujours aussi attrayantes.

helleborus-pirouette

J’aime particulièrement cette heuchère pourpre dont j’ignore le nom. Je la multiplie pour faire des ponctuations dans les massifs et des rappels de couleurs.

heuchera-pourpre

Le mur à l’entrée du jardin n’est pas encore recouvert et il ne le sera pas avant les portes ouvertes, tant pis.

jardin-sainte-anne

Fred est en train de paver le plancher de la gloriette. La végétation commence à prendre de l’ampleur, les volumes se forment.

jardin-sainte-anne-gloriette

A l’entrée du jardin, plusieurs pots de tulipes, plantées tardivement et dont les fleurs se sont ouvertes après les gelées, égaient le coin.

pots-tulipes

A côté, les Saxifraga urbium ‘Variegata’ sortent leurs hampes florales.

saxifraga-urbium

Quelques averses bienfaisantes sont venues humidifier la terre qui commençait sérieusement à devenir dure en surface et rendait le désherbage difficile. Croisons les doigts pour que nos jardins se remettent bien vite et que cet épisode de gelées printanières ne soient plus qu’un souvenir.

logo

14 thoughts on “Le jardin sainte Anne en ce début mai”

  1. Comme toi, mes hydrangeas ont beaucoup souffert et j’ai dû en tailler pas mal, il y aura donc moins de fleurs mais la diversité au jardin palliera à cela ! Ton jardin est toujours aussi agréable à parcourir 🙂 Bisous

    Aimé par 1 personne

  2. Ton jardin est plein de merveilles, tâchons de fixer notre attention sur elles, même si on garde à l’esprit que le jardin a subi un sacré traumatisme il y a deux semaines. Moi le jardin végète, les rosiers ont enormément souffert (je me demande si certains non remontant fleuriront) et j’ai du en retailler beaucoup!
    J’attendais pour agir sur les hydrangeas mais ça ne sert à rien.
    Il pleut depuis hier, 6 mm ici pour le moment.
    Bon dimanche

    Aimé par 1 personne

  3. Mes hydrangeas sont aussi dans un sale état, mais je n’ai que des serratas, je les ai depuis peu au jardin et je n’ose pas les tailler. Deux jeunes paniculatas ont bien gelé aussi et ce sont des jeunes de l’automne. Tes geums ont vraiment une très jolie couleur, presque saumoné, très joli. Bon dimanche

    Aimé par 1 personne

  4. Bonjour Virginie
    Il y a beaucoup à voir en ce debut mai chez toi. Tout ce qui est en fleurs est vraiment beau ! Tes massifs arrondis sont superbes et  » cossus « .
    Une jolie balade par un dimanche bien pluvieux cela booste le moral !

    Aimé par 1 personne

  5. J’émets un oh de déception en lisant que les macrophyllas ne feront pas de floraison ! es-ce ton dernier parterre devant le mur qui aurait déjà pris autant d’ampleur ? J’apprends que je dois couper les anciennes tiges de Dryopteris erythrosa , es-ce pour cela qu’elle évolue si lentement ?
    Merci pour cette belle balade. J’aime bcp les couleurs du moment.

    Lydie

    Aimé par 1 personne

    1. Aucun macrophylla n’a été épargné malheureusement. Je ne pense pas que ce soit parce que tu n’enlèves pas les anciennes frondes Lydie, je le fais juste pour l’aspect esthétique. Tout dépend de ta terre et de l’exposition … Ces fougères aiment les endroits frais, fertiles et ombragés.

      J'aime

  6. Bonjour Virginie ,c’est toujours agréable de venir faire un tour chez vous ,le printemps est beau je trouve malgré les dégâts du gel comme beaucoup de jardinières ,d’autres belles prendront le relais .Votre gloriette pavé feras un endroit superbe pour des pauses jardinages .Un coup de cœur pour cette fougères au feuillages colorés ,je note et j’espère la rencontrer sur mon chemin .
    Beau dimanche Virginie ,.
    Emmanuelle

    Aimé par 1 personne

  7. Coucou Virginie ! Malgré le gel , le jardin est beau ici aussi ! Pas aussi beau que le tien 😉 La pluie est bienvenue ! Des gros bisous à toute la petite famille ❤

    Aimé par 1 personne

  8. C’est tellement décevant d’apprendre les dégâts sur ton figuier, les hamamelis, le Calycanthus, les érables… mais tes photos sont si belles, les floraisons, les feuillages, les vues d’ensemble… J’adore ton jardin!

    J'aime

  9. Les plantes ont l’air bien en forme. La pluie a fait revivre les jardins qui avaient soif. J’adore les vues larges qui laissent découvrir les massifs opulents et tout en courbe de ton jardin. Cela donne envie d’aller s’y promener.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s